RECHERCHE ET ANALYSE STATISTIQUE

L’accès à une recherche opportune et pénétrante est crucial pour maintenir un cap stratégique dans l’environnement volatil actuel. Communications MDR a une vaste expérience dans la collecte, l’analyse et la synthèse de renseignements et de données s’appuyant sur diverses méthodologies. Nous utilisons notre expertise pour mener des recherches primaires et secondaires, et pour procéder à des analyses qualitatives et quantitatives afin de livrer des données sur le marché et des conseils stratégiques solides, favorisant l’innovation et la réussite.

  • Analyses documentaires nationales et internationales
  • Sondages auprès des parties prenantes
  • Entrevues en profondeur avec les principaux intervenants
  • Analyse statistique et économique
  • Études de faisabilité

Exporter les longs métrages canadiens sur les marchés mondiaux : tendances, possibilités et orientations futures (2017)

Cette étude approfondie menée pour le compte de la Canadian Media Producers Association examine les tendances mondiales actuelles et les opportunités émergentes en ce qui concerne les exportations de longs métrages canadiens soutenus par Téléfilm Canada. Le rapport fait des recommandations pour stimuler l'exportation de films canadiens.

Accédez au rapport ici.

 

 

Exportation de la télévision canadienne à l'échelle mondiale : tendances, occasions et futures orientations (2017)

Cette étude approfondie menée pour le compte de la Canadian Media Producers Association examine les tendances mondiales actuelles et les opportunités émergentes en ce qui concerne l’exportations d’émissions télévisuelles canadiennes soutenues par le Fonds des médias du Canada. Le rapport fait des recommandations pour stimuler l'exportation de films canadiens.

Accédez au rapport ici.

Funding Models for Sustainability: Lessons from Selected Arts Service Organizations in the Visual and Media Arts (2017)

Cette étude, menée pour le compte de la Conférence des Centres d'artistes et des Collectivités (ARCA), en partenariat avec l'Association of Artist-Run Centres of the Atlantic (AARCA), et l'Alliance des arts médiatique indépendents (AAMI) identifie les modèles de financement au Canada et à l'international notamment les États-Unis, l'Australie, les Pays-Bas et la France, qui pourraient éclairer l'élaboration de stratégies de financement pour les organisations nationales de services aux arts auto-gérées par des artistes canadiens.
 

Accédez au rapport ici.

PATHWAYS TO THE INTERNATIONAL MARKET FOR INDIGENOUS SCREEN CONTENT: SUCCESS STORIES, LESSONS LEARNED FROM SELECTED JURISDICTIONS AND A STRATEGY FOR GROWTH (2019)

Ce rapport préparé pour l’institut imagineNATIVE présente les résultats d’un examen approfondi de contenu réalisé par des artistes et compagnies autochtones à l'international, des facteurs contribuant à son succès et des leçons tirées permettant d’élargir les possibilités de production autochtones provenant du sur le marché mondial. Il révèle une demande croissante de contenu sur écran autochtone. De plus, le nombre de festivals consacrés au contenu autochtone augmente et 76% des festivals autochtones du monde entier présentent des productions canadiennes. Ce rapport est basé sur des entretiens avec des acteurs de l’industrie, un sondage des festivals autochtones et des réseaux de distribution alternatifs, un examen de la littérature nationale et internationale et des études de cas portant sur des productions Canadiennes et internationales. Pour lire le rapport complet, cliquez ici.

New Directions for the Financing of Interactive Digital Media

2012

Cette étude a dressé le premier portrait de l’état du financement privé pour les médias numériques interactifs au Canada, à partir d’entrevues en profondeur avec des investisseurs de capital privé, des agents d’investissement et de financement, des développeurs et des éditeurs de jeux vidéo, des banques et des bailleurs de fonds gouvernementaux au Canada, aux États-Unis et en Europe ; elle inclut également un examen en profondeur des données canadiennes et internationales. L’étude a identifié des lacunes dans le paysage du financement et a recommandé des stratégies pour favoriser un cercle vertueux d’investissement privé. Les recommandations mises de l’avant par le rapport ont mené à la création d’un programme d’accélération par le Fonds des médias du Canada pour stimuler un plus grand empressement à investir chez les développeurs de médias numériques interactifs canadiens.

Karen Thorne-Stone, présidente directrice-générale de la SODIMO, a été citée à l’égard de cette étude, disant qu’elle « offre une perspective précieuse sur les manques de financement qui limitent le potentiel du secteur dynamique des médias numériques interactifs de l’Ontario », ajoutant que l’étude indique également la manière de rendre plus flexible, efficace et effectif le soutien aux producteurs de contenu numérique.

Accédez au rapport (en anglais) ici.

The Aboriginal Production Screen-Based Sector in Review: Trends, Success Stories and the Way Forward

2013

Réunissant pour la première fois dans une étude une analyse du financement du cinéma, de la télévision et des médias numériques interactifs autochtones, le rapport a comblé une lacune importante dans la compréhension de la production autochtone destinée aux écrans. Se penchant sur la période de cinq ans allant de 2007-2008 à 2011-2012, l’étude dresse le portrait d’un secteur dynamique de l’industrie. Parmi ses conclusions, l’étude rapportait que le secteur a créé plus de 3300 emplois à temps plein, généralement occupés par des personnes issues des peuples autochtones, générant près de 173$ millions en activités de production. Le rapport a été partagé avec des membres du sommet des producteurs de l’Aboriginal Alliance of Media Producers (AAMP) au cours du ImagineNATIVE Film + Media Festival en 2014, de même qu’avec des participants au World Indigenous Television Broadcasters Conference en 2014.

Valerie Creighton, présidente directrice-générale du Fonds des médias du Canada, a noté que « le rapport fournit des preuves solides des bienfaits aux Canadiens apportés par le soutien du Fonds des médias du Canada à la production autochtone au fil des ans, lequel a contribué à la création d’emplois et à l’accès à une grande variété de productions interactives et programmes passionnants dans des langues autochtones ».

Accédez au rapport ici.

Leçons tirées du public des documentaires : Étude de marché

2014

Une commande de Hot Docs, ce vaste sondage des publics canadiens a étudié les habitudes de visionnement du public des grands festivals de documentaires au Canada. Présentée lors de la Doc Conference du Toronto International Film Festival en 2014, l’étude a mené à une nouvelle offre de vidéos sur demande par Hot Docs en partenariat avec Rogers sur demande, Bell Télé Fibe sur demande, Vimeo On Demand, Cineplex Store, iTunes et le Sundance Now Doc Club.

Accédez au rapport ici.

Monétisation des médias numériques : Tendances, observations clés et stratégies efficaces

2014

Ce rapport réunit les résultats d’une étude importante sur les tendances récentes et sur les modèles clés servant à monétiser le contenu dans les médias numériques. Intégrant des perspectives cruciales fournies par des chefs de file de l’industrie ainsi que des exemples de modèles et de stratégies de monétisation réussie utilisés par des compagnies canadiennes, le rapport offre un survol et une analyse de ces modèles et stratégies. Tel qu’abordé dans le rapport, les médias numériques sont monétisés dans un écosystème changeant et complexe qui exige une compréhension complexe du comportement des consommateurs de même qu’un goût pour l’expérimentation et le risque.

« La compréhension des possibilités et des défis offerts par les différents modèles de monétisation joue un rôle critique dans la réussite des compagnies dans des marchés aujourd’hui de plus en plus compétitifs et mondiaux », a commenté Serge Landry, directeur général de la CIAIC.

« Cette nouvelle étude est une composante essentielle de l’objectif du Fonds des médias du Canada visant à fournir à l’industrie des médias numériques canadiens des données précieuses sur l’industrie », a noté Valerie Creighton, présidente directrice-générale du Fonds des médias du Canada.

Accédez au rapport ici.

Financement philanthropique du documentaire au Canada : Vers une stratégie globale pour l’industrie

2015

Cette étude proposait une stratégie pour l’ensemble de l’industrie en vue de soutenir le développement de nouveaux partenariats stratégiques entre le secteur philanthropique du Canada et celui du documentaire pour appuyer la promotion et la distribution des documentaires canadiens. Elle examinait les initiatives novatrices qui ont été introduites en Australie, dans le Royaume-Uni et les États-Unis pour faire en sorte que le secteur philanthropique soutienne la production et la diffusion des documentaires. L’étude concluait que le Canada, comparé à ces autres juridictions, est en retard dans son effet de levier sur le secteur philanthropique et que le secteur canadien, incluant les fondations donatrices, les entreprises et les particuliers donateurs, représente une importante ressource inexplorée pour la communauté documentaire. Le rapport a été présenté lors du Doc Conference du Toronto International Film Festival en 2015 et a donné lieu à une autre étude sur la production d’un « impact » documentaire au Canada.

« Il serait difficile de trouver deux secteurs qui ont plus en commun que ceux de la philanthropie et du documentaire », a commenté Pepita Ferrari, directrice générale de DOC.

Accédez au rapport ici.

State of the Art: Understanding, Appreciating & Promoting Analogue Film Practices in the 21st Century

2016

Ce rapport, commandé par un consortium canadien de centres de production cinématographique indépendants, fournit des recommandations pour renforcer le rôle du réseau des centres d’artistes en production médiatique dans la promotion de l’accès et de l’excellence artistique dans la pratique résurgente du cinéma analogue (celluloïd). L’étude documente les tendances et les bonnes pratiques mondiales dans la production et la distribution du cinéma analogue et expérimental, de même que l’engagement et l’accès du public. Elle a été présentée lors de la rencontre, en 2016, de l’Alliance des arts médiatiques indépendants à Québec, ainsi qu’à la Rencontre internationale des labos cinématographiques en 2016 à Nantes (France).

« Nous sommes très stimulés d’être associés au lancement de cette étude, qui met en lumière la créativité et le dynamisme des artistes médiatiques non seulement au Canada mais à travers le monde », a déclaré Emmanuel Madan, directeur national de l’AAMI.

« L’étude confirme le renouveau des pratiques cinématographiques analogues au Canada et à l’étranger et parmi les jeunes artistes, et elle identifie les orientations à prendre pour renforcer cette écologie au Canada », a noté Jem Noble, chef de projet, artiste et gérant de programmes chez Cineworks.

Accédez au rapport ici.

Tracer la voie pour la production d’impact au Canada : Tendances, meilleures procédures et orientations futures

2016

Ce rapport suit celui intitulé Financement philanthropique du documentaire au Canada : Vers une stratégie globale pour l’industrie, qui recommandait de renforcer les compétences des producteurs d’impacts au Canada et d’affiner la mesure de l’impact du secteur documentaire pour mieux l’harmoniser aux intérêts des bailleurs de fonds philanthropiques. Le rapport examine des tendances dans la production d’impacts au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Australie et au Canada, et discute des approches et des outils novateurs permettant de mesurer l’impact social des documentaires, tels que développés par The Fledgling Fund, BRITDOC, Participant Media et le Harmony Institute.

Accédez au rapport ici.